Dans les Tribus d'Avalon

Comment naviguer entre les Mondes

Nom :
Lieu : St-Hubert, Quebec, Canada

Je suis païenne et membre de l'Ordre Druidique d'Avalon. Je suis maman de deux belles filles et travaille à temps partiel. Je suis intéressée à préparer ma famille pour faire face à une diminution des ressources de pétrole et des chagements climatiques. Je m'intéresse aux arts culinaires: déshydratation, préservations, conserves, jardinages. Toutes ces passions se retrouvent dans mes choix de lectures, tant en français qu'en anglais. Pour m'évader je lis des romans avec une prédilection pour le fantastique. Au plaisir de vous connaître!

vendredi 1 février 2013

Les Chaudrons mythiques

Il existe différent type de chaudron magique, un des plus connu est celui qu'utilise Cerridwen pour concocter sa potion de sagesse: chaudron de la connaissance. Si la potion était prévue pour Afgaddu c'est plutôt Gwion qui en a hérité et s'est fait connaître sous le nom de Taliesin.

Un autre chaudron connu est celui du Dagda. Son chaudron était toujours plein et pouvait nourrir une grande assemblé sans discontinuer. Par contre, les lâches n'y trouvaient rien à manger. Il faut donc être digne de recevoir la nouriture sacré, s'appocher du chaudron sans savoir avec certitude si nous le trouverons vide ou pas semble déjà une épreuve en soi.



Un autre encore est celui de Bran qui le reçu de deux géants à qui il avait démontré de la gentillesse. Sa propriété était que si nous y plongeons un guérrier mort il en resort près à se battre, en tout point comme avant son trépas sauf qu'il ne peut plus parler. Ceux qui ont vu au delà de cette vie ne peuvent en témoigner.



Le chaudron lui-même est un symbole féminin, l'acte de nourrir ou de donner la vie est plus souvent qu'autrement attribuer au principe féminin. Le premier chaudron appartient à Cerridwen et le pouvoir échappe à son contrôle lorsque Gwion en devient le récipiendaire plutôt que son fils comme prévu. Les deux autres chaudrons appartiennent à des dieux masculins et nous ne savons pas si une déesse en a d’abord été la gardienne. Peut-être s'agit-il d'une complémentarité, les 2 pôles doivent être présent afin de réaliser le plein potentiel de l'objet magique. On pourrait aussi penser qu'un glissement s'est produit et que la balance du pouvoir est passé du féminin au masculin, les dieux ayant maintenant le contrôle d'attribut féminin par objet interposé.

Dans tout les cas, le chaudron était un important symbole et nos ancêtres ont passé de nombreuses heures à les façonner et les orner comme en atteste le chadron de Gundestrump trouvé au Danemark.

Chaudron de Gundestrump
 






Libellés : , , , , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil