Dans les Tribus d'Avalon

Comment naviguer entre les Mondes

Nom :
Lieu : St-Hubert, Quebec, Canada

Je suis païenne et membre de l'Ordre Druidique d'Avalon. Je suis maman de deux belles filles et travaille à temps partiel. Je suis intéressée à préparer ma famille pour faire face à une diminution des ressources de pétrole et des chagements climatiques. Je m'intéresse aux arts culinaires: déshydratation, préservations, conserves, jardinages. Toutes ces passions se retrouvent dans mes choix de lectures, tant en français qu'en anglais. Pour m'évader je lis des romans avec une prédilection pour le fantastique. Au plaisir de vous connaître!

vendredi 22 février 2013

Dreamtime

Le dreamtime est une notion central dans la tradition Faery d'Avalon, nous partageons le rêve et je suis d'ailleurs novice Dreamer. Expliquer le concept par contre, c'est toute une aventure! Je profite donc de la lettre D du Pagan Blog Project pour me lancer. Les termes Dreaming et Dreamtime sont principalement associés avec les aborigènes australiens, mais on peut aussi en trouver des traces dans d'autres cultures.

D'abors une définition: le Dreaming désigne un espace temps parallèle ainsi que le Temps des Origines et se réfère donc à la fois à une dimension sacré actuelle, au passé et est donc toujours à l'oeuvre. Autrement dit, le Dreamtime/Temps du Rêve n'est ni passé, ni présent ni même avenir, mais les trois à la fois.

Le fait d'être hors du temps le rends facilement accessible via le rêve nocturne, les rituels et les voyages spirituels. Accéder au Dreamtime permet la communion avec les Dieux et les Ancêtres. Ce sont eux qui ont façonner le monde et qui sont les mentors de l'humanité.

Un exemple: la Chaussé des Géants en Irlande ou 2 géants ennemis, un d'Écosse et un d'Irlande ont créé cette formation rocheuse afin de se rejoindre. Cette événement est situé à la fois dans un lointain passé et dans un temps autre: Dreamtime.


Plus près de nous, au Québec, nous avons la légende de la création de la rivière St-Maurice. Un vieil amérindien implore le Windigo de lui redonner la vigueur de ses vingt ans. Le Windigo accepte et lui dit que lorsqu'il arrivera au bout de la rivière alors il mourra. Tentant de déjouer le sort l'indien fit de nombreux détours.






Par ces deux exmples, vous voyez que le Dreamtime n'est pas qu'associé aux aborigènes australiens, mais on en trouve aussi des traces dans d'autre culture.

Libellés : , , ,

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil